Depuis toujours, les extérieurs représentent une valeur ajoutée pour les biens immobiliers. Et c’est avec la crise sanitaire provoquant un confinement national que cette valeur ajoutée est devenue critère indispensable pour bon nombre de futurs acheteurs. Ces 2 mois de confinement ont été un facteur déclencheur en ce qui concerne les projets d’achats immobiliers de nombreux Français certains déclarent même « Je ne veux plus vivre ce que j’ai vécu là, je veux un extérieur pour mes enfants ».

Les prix des appartements avec un balcon ou une terrasse ont augmenté de 8.8 % en moyenne dans les plus grandes villes de France. Les commodités d’extérieur sont donc maintenant devenues un luxe qui varie en fonction de la surface, de l’étage sans oublier de l’ensoleillement de la ville qui fait grimper le prix de 15,9 % en plus pour un bien avec terrasse situé à Montpellier.

 

Défiler vers le haut